[Test] Puzzle & Dragons

[Test] Puzzle & Dragons

J’ai beaucoup réfléchi à ce premier test et à quel jeu choisir. Un jeu qui à lui seul pourrait annoncer la couleur du site mais aussi du type de jeu dont je veux parler. Naturellement, c’est Puzzle & Dragons (Pazudora pour les intimes), le daron du genre qui s’est littéralement imposé à moi.
5 ans après sa sortie, il est toujours là, multipliant les événements et collaborations qui viennent s’ajouter à son contenu déjà gargantuesque.
Mais si Pazudora est toujours debout après tout ce temps, c’est grâce à une communauté gigantesque et active que jalousent tous les autres titres du marché, des titres qui ont du mal à se battre contre ce géant sous perfusion qui n’a pas encore dit son dernier mot.

Le gameplay de Pazudora est simple mais extrêmement efficace: face à une grille de gemmes de différentes couleurs, il faut en aligner trois identiques pour les faire disparaître et permettre à un personnage de la couleur desdites gemmes d’attaquer.
La subtilité du jeu réside dans la possibilité de déplacer les gemmes n’importe où, permettant au joueur de réarranger le board pour activer un maximum de gemmes, le temps étant limité.

De ce concept assez simple découle une multitude de variantes et de pouvoirs qui renouvellent en permanence le jeu. Certains boss lancent une attaque en arrivant, d’autres absorbent les attaques tant que vous ne faites pas plus de 4 combos, certains bloquent l’utilisation de gemmes et d’autres peuvent même chambouler un board que vous aurez sué à mettre en place.
Oui, Pazudora est brutal et ne vous laissera aucun répit passé les donjons du mode histoire qui ne présentent un réel challenge que bien trop tard.
Qu’importe, les donjons spéciaux représentent la partie la plus intéressante du jeu. Mais ne comptez pas vous y attaquer avant un bon moment car il vous faudra préparer une équipe suffisamment forte et possédant les atouts nécessaires pour battre les boss qui s’y trouvent.

Pour affronter les donjons, il faut se constituer une équipe et encore une fois le contenu est au rendez-vous. Il existe des milliers de personnages différents à obtenir, chacun possédant une compétence à activer et un leader skill qui sera activé si ce personnage est placé dans le premier emplacement de l’équipe. La construction de l’équipe joue ici un rôle primordial et il faudra composer avec le leader pour créer des équipes efficaces. Certains leader multiplient par exemple les dégâts de l’équipe si vous attaquez avec certains types de gemmes, il faudra donc placer des personnages qui correspondent à ces type.

Bien évidemment, le jeu s’articule autour d’un système de gacha, moyennant 5 magic stones, la monnaie du jeu, vous pourrez mettre la main sur un personnage plus ou moins rare du jeu. Il s’agit de la méthode la plus efficace pour se procurer des personnages puisqu’il en existe très peu que l’on peut farmer dans les donjons mais rassurez vous, les chances d’obtenir de bons personnages sont plutôt bonnes. De plus des événements appelés « Godfest » sont organisés régulièrement et augmentent drastiquement vos chances d’obtenir d’excellents alliés. En terme de modèle économique, Pazudora est probablement un des jeux les plus généreux du marché.

Il est difficile de lister tout le contenu de Pazudora, entre les donjons normaux, spéciaux et journaliers, les donjons issus de collaborations (Bleach, Evangelion, Final Fantasy) et les donjons multijoueurs.
À cela il faut également ajouter les évolutions de nombreux personnages qui demandent de réunir des personnages précis à sacrifier comme matériaux, faire progresser son équipe est un travail de longue haleine.

Commencer à jouer à Puzzle & Dragons maintenant peut être un peu décourageant tant le contenu et les fonctionnalités sont nombreuses. Il y a beaucoup à faire et en tant que nouveau joueur il est facile de se perdre. Le jeu ne cesse d’évoluer et les ajouts sont réguliers. La progression peu parfois être assez lente (moins maintenant) et les donjons les plus durs peuvent sembler à jamais inaccessibles. Pazudora est un jeu qui s’apprécie sur la durée, en prenant son temps. Récupérer des personnages, les faire évoluer, constituer son équipe, toute cette progression bien que parfois laborieuse reste agréable et réussir à battre un boss et très satisfaisant.

Je mentionnais tout à l’heure la communauté du jeu, le travail accompli par les passionnés force le respect et je ne peux que vous conseiller de visiter http://puzzledragonx.com/  et le subreddit du jeu qui fourmillent de joueurs et joueuses prêt à aider les débutants.

Puzzle & Dragons est un monument, peut-être un peu poussiéreux mais reste un parfait mélange entre le puzzle game et le rpg soutenu par une communauté toujours grandissante. Si vous lui pardonnez la lenteur de sa progression, la lourdeur de son contenu et les quelques errances dont le chara design peut parfois faire preuve, vous découvrirez un jeu extrêmement prenant et varié.

 

Une réaction au sujet de « [Test] Puzzle & Dragons »

  1. J’adore les tests de jeux mobiles c’est trop cool que tu fasses ça !

    Sinon j’adore ce concept de jeux avec alignement de gemme, je jouais beaucoup à un jeu sous Android où les décors étaient en style médiéval. Du coup je vais tester celui là ! Merci !

Laisser un commentaire